Connect with us

Evènements

Découvrez l’œuvre de la poète-performeuse Arleen Schloss

Pour rendre hommage à l’éclectique Arleen Schloss, un professeur d’histoire de l’art, un compositeur spécialiste de musique électronique, un artiste visuel et un professeur d’histoire et de littérature se rendront à la villa Albertine pour animer une discussion, le 12 juin 2022 rendue publique sur Zoom.

Publié

on

Découvrez l'œuvre de la poète-performeuse

Arleen Schloss est une artiste de performance nord-américaine né en 1943 à Brooklyn, vidéaste/cinéaste, poète sonore, réalisatrice et conservatrice des scènes d’art, de vidéo, de performance et de musique. The New York Times a déclaré que les performances d’Arleen Schloss étaient « supérieures à beaucoup d’art de la performance » et le SoHo Weekly News ont jugé que sa voix était « musicale comme Patti Smith ou Yoko Ono sont musicales ». De 1979 à 1981, Arleen Schloss a ouvert son loft au 330 Broome St. dans le Lower East Side à un groupe d’artistes, d’acteurs et de musiciens alors inconnus, dont Sonic Youth, Jean-Michel Basquiat, Eric Bogosian, Glenn Branca, Phoebe Legere. , Alan Vega, John Zorn parmi tant d’autres.

Tous les mercredis pendant à peine 18 mois, le loft de Schloss résonnait d’une expérimentation hybride, vibrante et radiale à mi-chemin entre la no wave, la poésie audio et les arts visuels. Pour promouvoir ces événements, des flyers sont créés par les invités et leurs amis. Faits de dessins, de collages de photos, de jeux typographiques et d’annotations manuelles, ils constituaient une documentation diverse et colorée qui commença à être fétichisée dès sa production.

Les intervenants

Baptiste Brévart (né en 1982) est un artiste visuel vivant à Hanovre, en Allemagne. Guillaume Ettlinger (né en 1987) est un graphiste vivant à Paris, France. Travaillant ensemble depuis 2011, ils ont découvert le matériel présenté les mercredis chez A lors de leur séjour au 330 Broome, chez Arleen.

Pauline Chevalier est maître de conférences en histoire de l’art (INHA), travaillant sur l’histoire des espaces artistiques alternatifs.

Guillaume Loizillon est compositeur et spécialiste de la musique électronique et de la poésie.

Thomas W. Dodman est professeur adjoint de français et directeur du programme d’histoire et de littérature à l’Université de Columbia. Il est l’auteur de What Nostalgia Was: War, Empire, and the Time of a Deadly Emotion (Chicago, 2018); Une histoire de la Guerre du XIXème siècle à nos jours (Seuil) ; et Controverses sur l’émotion ( Anamosa, 2018).

> Informations pratiques

Cet événement est gratuit et ouvert à tous. Cela se passera sur Zoom. Veuillez cliquer ici pour vous inscrire.

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire