Connect with us

Economie

Elles Collective, le réseau d’entrepreneuriat au féminin

C’est en Californie qu’on peut retrouver ce réseau d’entrepreneuriat destiné aux femmes françaises installées aux États-Unis. Basé sur un modèle de rencontres mensuelles et d’ateliers, le collectif accompagne les entrepreneures dans toutes leurs démarches.

Publié

on

Elles collective, le réseau d'entrepeneuriat au féminin

En 2019, suite à de nombreuses rencontres informelles, seize participantes ont décidé de créer Elles Collective. Leur but était de lancer une structure qui guiderait les entrepreneures depuis l’élaboration du projet jusqu’à sa concrétisation. Les membres reçoivent alors aide et soutien de la part de toute l’association.

Le collectif compte six chapitres qui sont basés à Los Angeles, Pasadena, Santa Barbara, San Diego, Orange County et San Francisco. Début mars 2022, la trésorière, Cécile Amilien, confiait à French Morning, site d’information à destination des Français aux États-Unis, que la volonté de l’association était d’avoir des antennes à moins d’une heure du lieu de vie des membres, pour simplifier la participation. Cette attention portée à la vie quotidienne de ses membres se retrouve sur leur site qui précise qu’« écoute, bienveillance et partage sont les clés de voûte de notre communauté ». Le soutien de l’association ne s’arrête donc pas à des questions professionnelles, mais aborde aussi des thématiques personnelles qui sont en lien avec l’épanouissement professionnel.

Des sessions pour se réunir et s’entraider

Elles Collective propose de nombreux événements à ses membres. Notamment les Cafés Virtu’Elles, opportunités de rencontres professionnelles qui permettent aux membres et à toute personne intéressée d’échanger et d’interagir. Pour les non-membres, une session d’essai est proposée sans condition d’adhésion. De plus, l’association organise des ateliers Mastermind, composés de six sessions où chaque personne présente son projet et les obstacles qu’elle rencontre, puis échange avec les autres participantes. Enfin, différents ateliers sont organisés pour orienter les membres et présenter les nouveautés du milieu.

L’association a aussi pu présenter à plusieurs reprises des projets aux consulats de France à Los Angeles et à San Francisco. Elle a ainsi obtenu le soutien de Madame la Consule générale Julie Dehaut-Bedos qui qualifiait le collectif de prometteur en décembre 2020 sur Twitter.

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire