Connect with us

Evènements

Une exposition de l’Institut du monde arabe présentée à Washington

Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe, a inauguré en janvier l’exposition “Cités Millénaires, un voyage virtuel de Palmyre à Mossoul”. Cette exposition numérique sera visible à Washington du 25 janvier au 25 octobre 2020.

Publié

on

Une exposition de l’Institut du monde arabe présentée à Washington

C’est la première fois qu’une exposition de l’Institut du monde arabe fait le voyage jusqu’aux Etats-Unis et, c’est  le musée national d’art asiatique de la Smithsonian, Sackler Gallery, à Washington, qui a ouvert ses portes à cette exposition numérique Française.  “Cités Millénaires“ qui a été organisée par l’Institut du monde arabe de Paris, et créée en collaboration avec Iconem et l’UNESCO, redonne vie virtuellement à des sites historiques comme Alep et Palmyre en Syrie, ou encore Mossoul, en Irak.  

Initialement présentée à Paris, à l’IMA, puis à Bonn (Allemagne), cette exposition immersive propose des projections à grande échelle et des reconstructions numériques (de plus de 3.3 mètres de haut) de monuments emblématiques et de structures anciennes passant de leur état de ruines actuelles à leur ancienne gloire.

Avec “Cités millénaires”, l’IMA a fait le choix d’offrir à ses visiteurs du monde entier une expérience singulière, intégralement virtuelle. Les spectateurs sont transportés à la fois dans l’espace, en des lieux difficiles d’accès ou inaccessibles, et dans le temps.

Jack Lang, lors de l’inauguration à Washington  a déclaré : « Au-delà des pierres, ce patrimoine est un bien commun, et sa sauvegarde est la responsabilité de tous… Les citoyens de toutes confessions, les archéologues et les conservateurs ont tous travaillé et continuent de travailler aujourd’hui main dans la main pour abriter, protéger et reconstruire. »

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire